16 avr. 2009

Dans les coulisses des vitrines Kenzo...




BIENVENUE chez KENZO!
C'est grâce à Frédéric Lourau, Responsable Identité Visuelle, que nous allons pouvoir rentrer dans les coulisses des vitrines Kenzo. Suivez moi...Frédéric est un vrai passionné du monde visuel. Après une première expérience au Bon Marché et au Printemps, il  a travaillé pour la boutique parisienne Old England, puis pour Marcelle Griffon et Aigle. C'est ensuite dans le prêt à porter qu'il a exprimé son talent d'identité visuelle, chez Yves Saint Laurent auprès d'Alber Elbaz et de Tom Ford pour une expérience unique, puis chez Givenchy. En janvier 2008, il arrive chez Kenzo pour réunir le service identité visuelle.
1- Aujourd'hui, comment voyez-vous la marque Kenzo?
Kenzo c'est un rapport fort entre les couleurs et les matières, avec une multitude de détails. On y trouve souvent un élément qui peut surprendre.Parfois on récupère des éléments et on les adapte sur les vêtements, comme des coquillages par exemple. Antonia Marras, directeur du style a désormais repris l'homme et la femme, il apporte aussi le charme, les coupes et la rigueur de l'Italie.
2- Qu'est ce qu'une vitrine selon vous?
Pour moi, la vitrine doit être surprenante, elle doit provoquer un désir, déranger. Le plus important est d'interpeler les passants, en positif ou en négatif, il faut avoir une réaction.La vitrine doit raconter une histoire. Et, elle s'inscrit dans un volume. En effet, le volume et les mises en scène ne font qu'un.
3- Racontez-nous l'histoire d'Alice au pays des merveilles selon Kenzo...
Alice au pays des merveilles est le thème de la collection de cet été. Antonio Marras a voulu parler d'une petite fille naive. Nous avons voulu retranscrire cette histoire dans les vitrines actuelles de nos magasins parisiens. Nous avons donc créé une sorte de parcours autour de ces vitrines, puisque chacune est différente et reprend une partie de l'histoire d'Alice.Ces décors seront aussi déclinés à l'intérieur. Avec mon équipe de 3 personnes, nous nous occupons des décors des vitrines des 6 boutiques de Paris et les installons. Pour les autres magasins de province, nous envoyons des guidelines.Pour Paris, nous réalisons 9 décors par an, les boutiques de Georges V et Place des Victoires ayant des décors spéciaux. C'est un travail passionnant, riche et prenant.
4- Quelles vitrines aimez-vous?
Je suis fan des vitrines Kenzo! J'aime beaucoup celles de Lanvin, de Bonpoint et les concepts de Margiela.
5-Comment voyez-vous les prochaines tendances vitrines?
Je pense que les vitrines uniformes sont totalement dépassées.Nous vivons avec des générations mixées, dans des univers différents où les gens voyagent de plus en plus.Il va falloir amener cette nouvelle interactivité dans le monde du visuel. Il faudrait avoir des magasins moins marqués, avec des espaces plus neutres afin de pouvoir les changer par saison.New York garde, à mon avis, son leadership pour le visuel. L'Asie apporte un raffinement, détourne les choses, mixe les looks.Le Japon se remet beaucoup en cause, son éphémère surprend. Quant à la France, elle reste plus classique, avec la peur du changement, de l'évolution.A chacun sa vision du monde visuel!
Merci beaucoup Frédéric pour cette matinée visuelle et ce parcours vitrines à travers Paris.

Welcome to KENZO!
We are going to visit the Kenzo window backstage with Frédéric Lourau the Head of Visual Identity. Follow me...Frédéric is a big fan of the visual world. After his first experiences at Bon Marché and Printemps, he worked at the Parisian boutique, Old England, at Marcelle Griffon chain of stores and at Aigle. Then, he started to work for the prêt à porter world, being in charge of the visual identity at Yves Saint Laurent first and at Givenchy, after. On January 2008, he finally came to Kenzo as head of visual identity.
1- How could you describe the brand Kenzo nowadays?
Kenzo links colors and fabrics with many details. We often look for a surprising element we are not used to seeing on clothing like sea shells. Sometimes, we take special elements and adapt them to the clothes.Antonio Marras, the designer, is now responsible for the men and women collections.He has introduced  Italian charm, charm and rigor.
2-What's a window for you?
For  me, a window has to surprise people, create a feeling and even affect. The most important thing is to provoke a feeling; it can be positive or negative. The window has to tell a story that is written on a special volume. Both, the volume and the scenario can't be missed when you create a window.
3- What about the story of Alice in Wonderland at Kenzo?
Alice in Wonderland is the main theme of this Summer collection. Antonio Marras wanted to talk about a naive girl. So, we wanted to tell this story in Kenzo Parisian stores. We created  a little trip that brings you into this world. The six Parisian stores have different windows and tell a piece of the fairy tale. Inside the stores, the decoration is also similar. With my three-people team, we are in charge of creating all the sets for the Parisian stores and we install them. For Paris, we create nine sceneries a year. And, we send guidelines to the other stores. It's a fabulous job!
4- Which windows do you like the best?
I'm a big fan of the Kenzo windows! I also like the Lanvin windows, and the Margiela concepts.
5- In your opinion, what are the upcoming trends for windows?
I think that it's not good to do the same windows anymore. We live with mixed generations, in different worlds and people travel a lot. So, we will have to integrate this mix and transmit it in a visual way. We should have more neutral stores, so we could change them by season. For me, New York is still the leader for the visual excitement. Asia brings more refinement, mixes looks and changes things. France is more classical and is afraid of changes and evolutions. Each country brings its own vision of the visual world!
Thank you so much Frédéric for this trip through Kenzo visual world!

7 commentaires:

ParisBreakfasts a dit…

Fabulous interview!
What a terrific job they do! I love the flying, falling deck of giant cards, creating a magical space around the figures...

M1 a dit…

L'élément de la surprise, c'est vrai qu'il est essentiel dans une vitrine Kenzo !
Merci de continuer à nous présenter ces artistes passionnés Anne!

Laurie a dit…

Elegant!
I do miss Kenzo's Japanese crazy floral prints though...maybe for summer?

A chicette in Paris a dit…

I love the cards! That must have taken ages to do!!

Kisses from Paris!

xoxo

www.chicsetera.com

Catherine a dit…

Ces vitrines sont merveilleuses !

Elisa a dit…

Une merveille. Et les couleurs Kenzo, les matières Kenzo, l´originalité Kenzo, toujours présent. Kenzo en personne est maintenant à Buenos Aires. Il y présente ses toiles. Un vrai maître. Elisa, dès la lointaine Argentine.

Elisa a dit…

Une merveille. Et les couleurs Kenzo, les matières Kenzo, l´originalité Kenzo, toujours présent. Kenzo en personne est maintenant à Buenos Aires. Il y présente ses toiles. Un vrai maître. Elisa, dès la lointaine Argentine.